vendredi 24 novembre 2017
Home / Live Report / Live Report : Christian Scott – 30 Juin 2017 – Jazz A Vienne

Live Report : Christian Scott – 30 Juin 2017 – Jazz A Vienne

Il pleut…oh, pas grand-chose, quelques gouttes, mais les prévisions ne disaient pas ça, de quoi me mettre de mauvaise humeur. D’autant que le trajet pour rejoindre le festival, ne fut pas un long chemin pavé de roses. Des histoires de trains qui ne partent pas dans le bon sens, de retour fissa a la gare de départ pour accrocher le bon wagon.

Mais finalement, ces quelques pérégrinations ne sont rien en comparaison de celles de Christian Scott et ses musiciens. Un avion retardé, qui finalement part sans eux. Un van à louer dans l’urgence, un chauffeur à trouver pour faire 7 heures de routes depuis l’Espagne, puis une balance express à faire devant un public mouillé et fébrile.

Mais le gars sait y faire.

Pas question pour lui de déroger à son programme. OK, le premier morceau… ardu.

On s’accroche, et on fait bien. Le natif de la Nouvelle Orleans ne lâche pas l’affaire. Il balance du son, de la volonté, le besoin de jouer pour évacuer. Volontaires, engagés, honnêtes, l’homme, sa musique et ses compagnons sont à l’unisson. Ça dépote, ça envoie, ça déboule, flûte, batterie, claviers, ça arrive de partout.

Il prend malgré tout le temps, celui d’expliquer, de raconter, il nous met au parfum…. La journée de fous qu’ils viennent de vivre, de celles dont ils rigoleront… dans 10 ans. Il explique surtout d’où vient sa musique, qui sont ceux qui l’accompagne et pourquoi ce sont eux.

Un œil sur ses instruments. Qu’ils sont étranges. Est-ce bien une trompette ou bien un bugle que je vois là. Ils sont comme leur propriétaire, originaux, rares, étonnants et pourtant ce ne sont qu’une trompette et un bugle. Au-delà de la forme, la tradition est là. Parallèle saisissant avec la musique qui déferle de la scène du Grand Théâtre. Il est ici question de jazz et même si le style peut sembler audacieux, l’héritage musical est omniprésent.

Il pleut encore, je suis de bonne humeur, rassasié de musique et de good vibes. Christian Scott lui en veut encore, il invite le public à le rejoindre pour une séance de dédicace, de discussion et de partage. Il ne pleut plus… le temps est de bonne humeur… enfin !

 

Report : Lionel Klebinder

Photographe : Eric Meurice / @Eric Meurice
Illustratrice : Gaëlle Ravassard
Toutes les photos & illustrations du concert ici